ISLAM ou JESUS Index du Forum
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



  
 
 
                
 
 
 
 
 
 Pourquoi avoir publier ce site ?
Parce que la volonté de Dieu est "que tous les êtres humains soient sauvés et parviennent à la connaissance de la Vérité sur JéSUS".

 
CLIQUEZ SUR LES LIENS

http://islam.xooit.fr/f36-TEMOIGNAGES-VIDEO.htm

http://islam.xooit.fr/f10-TEMOIGNAGES-ecris-audio-videos.htm

 
PLUS d'INFOS cliquez SUR LE LIEN

http://islam.xooit.fr   
       
Publicité mensongèreG o o g l e

TEMOIGNAGE ismaël

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ISLAM ou JESUS Index du Forum -> . -> TEMOIGNAGES,écris,audio,vidéos
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
La Bible Parole de DIEU
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Avr 2008
Messages: 339

MessagePosté le: Mer 2 Avr - 13:33 (2008) Répondre en citant

Ismaël,
pouvez vous nous raconter dans quelles circonstances vous avez fait cette extraordinaire rencontre avec Jésus ?
ISMAEL:Je suis venu du Maroc en France pour faire mes études et j'ai persévéré dans la pratique de l'Islam ,je pratiquais le ramadan en France et j'ai continué dans cette religion que je croyais être le seul chemin du salut et du respect de l 'autorité divine.

PAT :C'est au contact des étudiants
français que vous avez connu l'évangile ?

ISMAEL : Je faisais des études de pharmacie ,et c'est à l'occasion d'un stage au milieu des handicapés. Ce centre était une véritable casse humaine ,il y avait beaucoup de jeunes et j'ai été très impressionné. C'est alors que j'ai sympathisé avec un jeune tétraplégique qui était professeur d'anglais. A 18 ans il avait fait un plongeon dans une piscine et il s'était coupé la moelle épinière ,il était devenu complètement paralysé. Nous avions de grandes conversations sur le sens de la vie ,et je me suis aperçu que malgré le fait que j'étais en bonne santé je n'avais pas trouvé le sens de ma vie. Mon ami avait un handicap visible ,mais j'étais aussi handicapé intérieurement. Nous discutions tous les deux ,et étions d'accord sur le fait que beaucoup de choses dans ce monde étaient douloureuses ,et que notre vie à tous se terminerait par la mort ce qui n'était pas réjouissant. La religion musulmane ne m'avait apporté aucune réponse sur la mort.

PAT: L'Islam était il le centre de votre vie ?

ISMAEL : La religion musulmane était pour moi un fil conducteur ,me permettant de voir dans ma vie ce qui était bien ou mal.
Nous avions des devoirs à accomplir pour être en règle avec Dieu. Après on pouvait se poser certaines questions. Pour moi ,Dieu avait fait que je rencontre cet ami pour réfléchir sur le problème de la souffrance. Cet ami avait 18 ans ,il était privé de tout ses membres ,il fumait 2 paquets de cigarettes par jour ,ce qui était pour lui une méthode douce de suicide.

PAT: Avec cet ami ,tout vous séparait ,le handicap ,la culture ,la religion ,mais en fin de compte vous vous posiez fondamentalement les mêmes questions.

ISMAEL: Le Coran donne des réponses ,mais non des certitudes. Dieu jugera les bonnes et les mauvaises actions ,mais aucun musulman ne peut avoir l'assurance d'aller au paradis .

PAT: Alors comment avez vous résolu toutes ces questions ?

ISMAEL:Je n'ai rien résolu ,sinon j'aurais trouvé avant. Mais je suis revenu voir cet ami et il avait changé. Il ne fumait plus ,il souriait ,il était métamorphosé. Il s'était converti ,il avait fait une rencontre avec Jésus ,mais il n'avait pas osé me le dire. Comme je l'ai vu transformé je me suis dit que je ne devais pas pratiquer assez bien l'Islam et qu'il fallait que je le fasse à fond.
Un soir ,des chrétiens m'ont invité à manger avec des amis .Ils n'ont pas osé me parler ,ils parlaient entre eux et pendant qu'il parlaient il y avait une grande sérénité et je me sentais de plus en plus sale. Ils parlaient avec assurance du retour du Seigneur ,disant que le diable avait perdu la bataille et que Dieu allait rétablir toutes choses. Malgré ce discours qui me paraissait assez naïf ,j'ai compris une chose ,c'est qu'ils avaient la foi et que moi je ne l'avais pas. La soirée a pris fin ,je me sentais très mal ,eux avaient l'air très heureux et m'ont conseillé de me convertir. J'ai dit merci, je suis rentré dans ma chambre et je n'arrivais pas à me concentrer sur mes études .J'ai ouvert la fenêtre et j'ai parlé à Dieu .J'ai dit Dieu si tu existes ,donne moi cette paix ,cette sérénité ,sinon c'est plus la peine .Je me sentais sec ,misérable ,je commençais à pleurer ,et je suis resté là ,jusqu'à 3 heures du matin.
Et là le Seigneur Jésus m'est apparu. J'ai reconnu que c'était Jésus ,mais j'ai dit non ! ,j'ai appelé Dieu ,mais pas Jésus ,pour moi ce n'est qu'un prophète .Lui me souriait ,puis il s'est transformé et est rentré en moi des pieds jusqu'à la tête .Je me suis débattu ,non ! Je ne veux pas Jésus ,je veux Dieu ! Alors Jésus est sorti ,comme quand on enlève un gant .Alors j'ai dit eh bien ! Si c'est par Jésus qu'on peut connaître Dieu je veux bien . Alors Jésus m'a souri ,il s'est transformé et est rentré en moi et n'est plus jamais ressorti. Pendant 3 jours j'étais mal, je me sentais sale ,mauvais convaincu d'être un pécheur. Et puis la joie ,la paix est venue. Toutes ces expériences je les ai vécues seul.

PAT:Je pense que votre foi ne repose pas uniquement sur cette expérience ?

ISMAEL:Non ,bien sûr .J 'avais déjà lu le Coran et la Bible et trouvé des différences énormes .Mais je n'avais plus aucune confiance ni en l'homme ni dans les livres. Mais après cette expérience j'avais décidé de lire 30mn le Coran et 30mn la Bible avant de me mettre à étudier .Mais rapidement j'étais fatigué de lire le Coran au bout de 5mn et je dévorais la Bible toute la soirée au point que j'en arrivais à oublier d'étudier. J'ai compris que ce livre ,la Bible ,répondait à mes aspirations les plus profondes. J 'ai compris que le même Saint Esprit qui était en moi était celui qui avait inspiré la Bible. Le Coran était toujours sur ma table de chevet ,mais je ne pouvais plus le toucher. La bible ne me quittait plus ,Jésus m'avait libéré du péché et je pouvais comprendre par révélation tout ce qu'elle contenait. J'ai compris que quelle que soit notre religion donnée par nos parents ,Dieu veut se faire connaître individuellement à chacun d'entre nous et que même les enfants de chrétiens doivent avoir leur expérience personnelle.

PAT :Comment aider ceux qui nous lisent à faire cette expérience ?

ISMAEL:Avec Dieu ,il faut être sincère et honnête. Il faut être vrai et dire :Dieu si tu existes ,fais toi connaître à moi. Le projet de Dieu n'est pas d'enfermer les gens dans un système ,dans une religion, mais il t'aime personnellement et désire se révéler à toi personnellement. Il te connait par ton nom et désire te parler personnellement. Mais tu es libre de choisir et de t'ouvrir à ce Dieu qui t'aime. Le vrai ,bonheur ,la vrai liberté c'est de savoir que ses péchés sont pardonnés. Personne peut par ses propres forces expier ses péchés. Mais c'est Jésus ,mourant sur la croix qui expie tes péchés. C'est lui qui paye à ta place la dette que tu as envers Dieu . Jésus lui seul a pu te racheter car il étais saint et parfait . Mais tu es libre d'accepter Jésus ,le cadeau que Dieu te donne ,ou de le refuser .Dieu ne te forcera pas. Et si tu te poses sérieusement la question ,demandant à Dieu de se révéler à toi ,Dieu va te répondre par la puissance de son Saint Esprit et tu vas être touché. Même si tu es dans des ennuis pas possible ,prisonnier de vices ou de drogues Dieu a la puissance de te libérer. Que la puissance du Saint Esprit maintenant vienne sur toi ,t'apporte la révélation de la personne de Jésus ,la libération des péchés et de tes oppressions et la guérison pour ton corps. Amen


Plus connu sous son nom d'artiste «Djam's», Djamel Dahamani est un algérien d'origine kabyle. Depuis son jeune âge, ses parents, musulmans pratiquants, l'ont initié à la religion islamique.
«Je lisais le Coran pour faire plaisir à mon père et parce que s'il croyait en cette religion, c'est qu'elle devait être la religion par excellence», raconte-t-il en se replongeant dans son enfance.

A cette époque, Jésus, il ne le connaissait pas, il lui évoquait tout au plus l'église catholique du quartier. D'ailleurs, il se souvient qu'entre jeunes musulmans, «on se disait qu'il ne fallait pas rentrer dans une église, car ça risquait de porter malheur».
Du drame à la révolte
Alors qu'il n'avait que 12 ans, sa mère vint à décéder subitement d'un arrêt cardiaque. Un an après, c'était au tour de son père de partir trop tôt, d'un cancer. «En une année, on s'est retrouvé orphelins, et je me suis révolté contre ce dieu inaccessible…», témoigne-t-il, ému. Plongé dans le doute et la colère après ce drame, Djamel Dahamani est parachuté en Algérie, «un pays que je ne connaissais pas du tout, même si c'était le mien quelque part», dit-il. Il va alors vivre un temps difficile de crise identitaire. «En France, on nous appelle les étrangers», poursuit-il, «et en Algérie on se faisait appeler les immigrés… On n'avait pas de chez nous !».
Le jeune Djamel Dahamani est brisé. C'est alors qu'il se décide à crier au «Dieu des cieux», dans l'espoir de retourner rapidement en France. Contre toute attente, sa prière sera exaucée quelques semaines plus tard, lorsqu'il reçoit une autorisation spéciale d'un juge français. Cependant, le retour au seul pays qu'il connaissait un peu ne l'a pas conduit vers un avenir tout en rose. Il raconte : «Je suis devenu un délinquant, avec la police pour seule autorité en face de moi».
Une voix incessante : «Jésus t'aime»…
Agé de 17 ans, il a rencontré sa nièce en période de Noël. Elle travaillait pour l'Armée du Salut et lui a annoncé clairement qu'il devrait rencontrer Jésus, car il l'aime au point d'être mort pour lui. Toujours révolté dans son cœur, Djamel Dahamani lui a répondu : «Pour le moment, Jésus est cloué dans l'Eglise Saint Martin, alors le jour où il descendra, il n'aura qu'à m'inviter à boire un café !».
Il est donc reparti chez lui. Mais le soir, lorsqu'il s'est couché, il n'a pas réussi à dormir. «Face à cette impossibilité de trouver le sommeil, je me suis mis à prier les prières du Coran», dit-il persuadé d'avoir été ensorcelé par sa nièce, «mais au plus je voulais briser ce sort, au plus j'entendais cette voix en moi… ''Jésus t'aime''».
Le lendemain matin, il s'est empressé de trouver sa nièce et lui a dit : «Je te donne tout ce que tu veux comme argent, mais tu retires ce sort que tu as jeté contre ma vie». Avec un large sourire, elle lui a répondu : «Je ne t'ai jeté aucun sort, j'ai simplement prié pour que le Seigneur touche ton cœur, et c'est un privilège que Dieu te fait». Après ces mots, elle lui a donné un Evangile.
Il met un terme à ses trafics !
Cet Evangile, Djamel Dahamani l'a lu avec une «recherche sincère de vérité». Et il se souvient que ce jour là, pour la première fois de sa vie, «des larmes ont coulé» de ses yeux. Même lors de la mort de ses parents, il n'avait pas pleuré. «Jésus a brisé ma haine en un instant, il a transformé radicalement l'état de mon cœur». Mais tout de suite, la peur s'est emparée de lui, que dirait-t-on si l'on apprenait sa conversion ? N'était-il pas en train de trahir l'Islam, «la plus grande des religions» ? Ces questions l'ont angoissé, avant d'être finalement balayées par «la paix de Dieu».
Les premiers mois de sa vie chrétienne n'ont pas été faciles. Comme il le pressentait, sa famille a manifesté beaucoup de mécontentement en apprenant sa conversion au Christianisme. Et ensuite, il a fallu se confronter aussi sec aux amis «peu fréquentables». Il a donc pris son courage à deux mains, et s'est rendu chez ses collègues trafiquants. «Je leur ai dit que j'arrêtais toutes ces bêtises et que désormais j'allais mettre ma vie en règle avec Dieu car je venais de découvrir un trésor merveilleux».
Le mot «trésor» les a interpellé… Et Djamel Dahamani raconte : «mes potes voulaient me suivre pour le trésor, mais je leur ai dit que ce trésor-là, ils ne pouvaient pas le prendre, seulement l'accepter ! Finalement, je leur ai parlé de Jésus, et ils m'ont pris pour un fou et un illuminé».
«Ton Jésus est vraiment très puissant»
Les années ont passé et Djamel Dahamani continuait de rayonner avec sa nouvelle foi. C'était comme un «nouveau soleil» qui s'était levé dans sa vie. Et un jour, alors qu'il ne cessait de témoigner autour de lui, un de ses frères est venu le voir et lui a demandé : «Si ton Jésus est vraiment le Fils de Dieu, est-ce qu'il peut faire des miracles ?». Sans délai, il lui a répondu : «Ce soir, tu peux lui demander ce que tu veux, et si c'est dans sa volonté, il le fera, mais sois sincère».
Son frère est rentré chez lui, et il s'est mis à prier Jésus-Christ. Dans sa prière, il lui a simplement dit : «Jésus, si tu es le fils de Dieu, éclaire ma chambre comme le soleil éclaire la Terre». Et le lendemain, il a accouru vers lui pour lui raconter ce qui s'était passé. «Toute la nuit», a-t-il témoigné, «il y avait une lumière dans ma chambre, mais qui n'était pas la lumière du soleil ou de la lune, c'était une lumière pure… Ton Jésus est vraiment très puissant, c'est incroyable !».
Visite de l'enfer...
Un autre de ses frères est venu le voir pour lui demander la prière, et il a été ravi dans l'esprit. «Quand j'ai prié pour lui, il est tombé par terre raide mort…», se souvient Djamel Dahamani, «je pensais vraiment qu'il était mort, mais quelques instants plus tard, il s'est réveillé, il avait été ravi dans l'esprit. Et dans ce ravissement, il a été conduit dans un endroit où des foules innombrables imploraient la grâce de Dieu. Ils étaient dans un genre de gouffre et les gens avaient parfois très froid et parfois très chaud. C'était un endroit terrible et ils lui disaient qu'il devait donner sa vie à Jésus s'il ne voulait pas les rejoindre».
Son frère a été amené en enfer, «pour lui montrer l'urgence et l'importance de donner sa vie à Christ», sourit aujourd'hui Djamel Dahamani face à la puissance et à la grandeur de Dieu. «Ce Jésus que je connais maintenant est vraiment incomparable avec le dieu inaccessible de l'Islam. Il fait des miracles, des prodiges, et il communique sa joie, sa paix… Il est rempli de bonté, de patience, de douceur… Il est vérité !», raconte-t-il plein d'entrain, totalement métamorphosé par rapport à son enfance terne et douloureuse.



_________________
CLIQUEZ SUR LE LIEN POUR REVENIR EN PAGE D'ACCUEIL
http://islam.xooit.fr


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 2 Avr - 13:33 (2008)

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ISLAM ou JESUS Index du Forum -> . -> TEMOIGNAGES,écris,audio,vidéos Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2015 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template by Totoelectro