ISLAM ou JESUS Index du Forum
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



  
 
 
                
 
 
 
 
 
 Pourquoi avoir publier ce site ?
Parce que la volonté de Dieu est "que tous les êtres humains soient sauvés et parviennent à la connaissance de la Vérité sur JéSUS".

 
CLIQUEZ SUR LES LIENS

http://islam.xooit.fr/f36-TEMOIGNAGES-VIDEO.htm

http://islam.xooit.fr/f10-TEMOIGNAGES-ecris-audio-videos.htm

 
PLUS d'INFOS cliquez SUR LE LIEN

http://islam.xooit.fr   
       
Publicité mensongèreG o o g l e

Témoignage de Nado

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ISLAM ou JESUS Index du Forum -> . -> Témoignages/français-arabe
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
La Bible Parole de DIEU
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Avr 2008
Messages: 339

MessagePosté le: Jeu 10 Avr - 07:35 (2008) Répondre en citant

Témoignage de Nado


A la RENCONTRE concrète, vivante, la plus IMPORTANTE de ma vie
Avec LE VRAI DIEU.

      


Depuis ma tendre enfance, en fait depuis l'âge de deux ans (2), j'ai été élevée dans un institut religieux : Les soeurs de la charité, baignée dans la ferveur d'avoir Marie commemère... Il y avait même une copie dela grotte de Lourdes en évidence dans notre Cour d'Ecole, avec Marie et Bernadette ...  La Vierge Marie trônait aussi dans la Chapelle de l'Institut, au dessus del'autel, dans une grande niche, pareille à la rue du Bac à Paris, où Marie est apparue à Catherine Labouré (d'après les catholiques).. Je croyais vraiment à tout... en cette véritéseule et unique... Je me souviens que nous passions devant un Temple Protestant, et on entendait que c'était un endroit satanique... Et je ne me posais aucune question... j'avalais, j'ingurgitais... Comme beaucoup d'autres, je me sentais très seule, n'étant aimée ni de ma mère, et n'avais aucune autre famille sur qui compter (mes tantes et oncles du côté de ma mère nous avaient rejetées)... orpheline de père (il est mort un mois avant ma naissance)... et c'est la raison pour laquelle nous avons été confiées au pensionnat del'orphelinat.
A cette époque, le système social n'était pas ce qu'il est aujourd'hui, et croyez moi queles orphelinats ne chômaient pas à cette époque là ! Ma mère s'étant retrouvée seule avec
ses enfants, sans ressources ni aides familiales.... c'était donc le pensionnat d'office. Ceux qui ont vécu les temps d'après
guerre savent de quoi je parle. Maintenant,on place les enfants dans des familles d'accueil.
Toute enfant donc, mon coeur s'est refugié dans ce domaine spirituel, de l'invisible présent. A la messe, j'étais parfaitement convaincue qu'en prenant l'hostie, Jésus entrait dans ma bouche, et je faisais bien attention de ne pas l'écraser avec les dents... combien de temps Jésus restait-il là ? Je ne l'ai jamais su ! Aussi, je croyais
qu'il fallait re-communier à nouveau pour qu'il rentre encore en moi c'est ainsi était l'enseignement que j'avais reçu ,  . Puis j'ai fait ma communion solennelle  ce jour là, j'ai fait une expérience qui restera marquée dans ma mémoire jusqu'à ma mort !
Une semaine avant cette communion solennelle, tous les futurs communiants (es) se sont préparés par une retraite spirituelle instruite par un prêtre de la paroisse...
Imaginez ma joie, moi qui n'avais jamais eu de vêtement neuf.... Ce jour là, en plus d'être belle, j'en aurai un... et des chaussures neuves, avec un mini petit talon... (Le dimanche seulement, nous étions autorisées à porter des vêtements propres, et nous nous sentions plutôt belles ) !
Oui, je me sentais coquette.... moi qui ne connaissais que le style "petite Cosette", semi-haillon" le reste de la semaine, avec habits souvent déchirés et sales !
Je me souviens en particulier des pantalons d'hiver parsemés de trous.... et ces pauvres soeurs qui se démenaient de leur
mieux avec des moyens très limités
certainement, et nous étions si nombreuses ! Le pays était ruiné par la guerre,
et l'argent rare... et, même à notre époque, je suis bien triste de constater que bien des pays vivent encore dans des conditions inhumaines... Puis, vint l'époque où je quittai le pensionnat, et ... je n'ai plus été vraiment praticante, mais seulement en de rares occasions, quand il se déclarait une tempête
dans ma vie. Je croyais vraiment à Marie et à la panoplie de tous les saints mentionnés
par l'Eglise catholique... toutes choses qui demeurent encore en vigueur de nos jours...
J'eus, pour un temps, une vie extrêmement cahotique et difficile, livrée à moi-même, sans soutien, sans famille. ... J'ai dû beaucoup lutter pour survivre dans tous les domaines, au travail ; et dans ma vie de tous les jours, j'ai subi beaucoup d'humiliations et de privations, etc...

1993 - Ma nouvelle naissance.

Oh, ce n'est pas venu comme celà, non !
Je suis passée par plusieurs tentatives de conversion ... En premier, les Témoins de Jéhovah, pensant que c'était eux qui détenaient la réponse à ma quête de vérité, et, En fin de compte, Dieu s'est vraiment
révélé à moi à travers Sa Parole !
      



-Un petit partage-

"Il est tellement facile de croire n'importe quoi, sans vérification aucune ...
Mais à travers sa Parole, Dieu m'a révélé Jésus, ce qu'il est venu faire sur la terre, ... détruite notre péché, .nous sauver pour l'Eternité si on le désire, .. etc La condamnation, ... le jugement, ... l'enfer, ... mais aussi le Ciel par
la RESURRECTION
de Jésus qui est Notre Salut, ... etc.
Satan qui veut nous "voler, tuer,
et détruire" selon Jean 10,10) et qui
ne réside pas encore en Enfer comme
on nous le faisait croire, ses démons...,
et j'ai pris conscience qu'ils étaient
vraiment réels et nombreux. Que ce
n'était pas une histoire de chimère .
Qu'il y a une vie après la mort, qu'elle
n'est pas juste une fin, et point
c'est tout, non...
Il y a un jugement...... la Vie (le Ciel) ,... ou la Mort (l'enfer)...
A QUICONQUE LIT CE TEMOIGNAGE, JE DOIS DIRE UNE CHOSE EXTREMEMENT IMPORTANTE, C'EST QUE DURANT CETTE VIE-CI SUR TERRE, IL FAUT NOUS METTRE EN REGLE A TRAVERS SON FILS JESUS-CHRIST.
Avant que cette dernière heure n'arrive, car nous ne savons pas quand sonnera cette échéance, à quel moment, jeune ou vieux, mais elle arrivera certainement, DIEU nous
met en garde, à travers sa Parole, ces choses ne sont pas à prendre à lalégère..... ne pas nous reposer sur une religion comme tant de personnes le font.... mais connaître Dieu...
Car lorsque ce jour dernier arrivera, beaucoup auront la "Surprise de leur vie", mais il sera trop tard, car il n'y
aura pas une deuxième chance après notre mort....
NOTE:
La doctrine de l'église catholique romaine.Comparatif avec La Bible.

http://choisislavie.free.fr/catolic.htm

L'Eglise catholique enseigne le purgatoire, mais la purgatoire n'existe pas, L'incarnation non plus,
Il n'y aura plus moyen denousrattraper après notre mort, La Parole de Dieu est Claire à ce sujet ! Je dois aussi crier : "gare" contre les fausses doctrines et les déformations que les Témoins de Jéhovah et ou autres dénominations enseignent, ils
disent qu'il n'existe pas d'ENFER
pour les humains, et aussi Le Salut Universel , qui dit que tout le monde est sauvé.
Mais c'est complètement contraire
à La Parole de Dieu, complètement
erroné aussi ! S'il est une justice en ce monde, c'est bien l'heure de notre mort. Tout le monde se retrouve en égalité devant le Jugement, personne n'échappe à cause des privilèges, des bonnes oeuvres, des actions accomplies socialement à quelque niveau que ce soit, très haut ou en bas de l'échelle... Et, en trois, tout ce qui est hors de la Parole de Dieu et Jésus est mensonge, et ces mensonges viennent du prince de ce monde,
qui est Satan. Les enseignements de
l'Eglise Catholique qui font un amalgame de la tradition et de la Parole de Dieu, sont un piège puissant institué par l'ennemi, Satan pour frelater la VERITE dans Sa Parole, et induire en erreur les
personnes.
Mais celui qui cherche en vérité, avec un coeur pur et est sincère, Dieu ne tardera pas à se révéler à lui... pas besoin d'avoir Internet, ou Bac + 5...
Dieu sait comment rejoindre sa
créature qu'il aime d'un amour eternel, il sait comment l'attirer par des liens d'amour et désire la sauver pour l'avoir auprès de Lui pour l'Eternité... Mais il nous laisse libres, il ne tord la main de personne ...Il nous laisse libres de choisir La Vie durant ce court passage sur cette terre, ou laMort. Par le moyen de Jésus, son Fils.bien entendu, je ne puis être hypocrite et vous laisser croire que de venir à Jésus change notre vie comme par magie, non, nous ne nous retrouverons pas sur un petit nuageNON. Suivre Jésus implique un prix à payer.... mais il nous l'a promis, il sera près de nous, ne nous abandonnera pas dans nos épreuves, il nous accompagnera jusque dans cette vie eternelle où nous chanterons ses louanges avec toute la famille des saints... les vrais chrétiens, qui le connaissent.
Le Baptême : Celui des enfants ne nous rend pas enfants de Dieu comme on nous le fait croire dans l'Eglise catholique.
 Mais la Parole de Dieu parle du Baptême par immersion, ait enconscience, comme Jésus lui-même s'y est soumis, pour devenir un enfant de Dieu et un frère de Jésus-Christ.
Qui sait de quoi demain sera fait, et... y arrivera-t-on seulement à demain ?
Le Ciel ne se "gagne" pas en devenant le Sauveur de 'humanité à travers toute sorte de bonté  à travers son prochain...
NON. Suivre Jésus implique un prix à payer.... mais il nous l'a promis, il sera près de nous, ne nous abandonnera pas dans nos épreuves, il nous accompagnera jusque dans
cette vie eternelle où nous chanterons ses louanges avec toute la famille des saints...
les vrais chrétiens, qui le connaissent.
Le Baptême : Celui des enfants ne nous rend pas enfants de Dieu comme on nous le fait
croire dans l'Eglise catholique. Mais la Parole de Dieu parle du Baptême par immersion,
fait en conscience, comme Jésus lui-même s'y est soumis, pour devenir un enfant de Dieu et un frère de Jésus-Christ. Qui sait de quoi demain sera fait, et... y arrivera-t-on seulement à demain ?
Le Ciel ne le  "gagne" pas en devenant le Sauveur de l'humanité à travers toute sorte
de bonté à travers notre prochain prochain...
il faut CROIRE avoir LA FOI, désirer connaître Dieu, se repentir de nos péchés,
les confesser pour obtenir son pardon, nous faire baptiser par immersion et désirer ardemment recevoir le Don du Saint Esprit....
qui répand en nos coeurs l'AMOUR de Dieu et de sa PAROLE LA BIBLE et de notre prochain etc...
Et , si  JE L'ESPER POUR VOUS, vous vous joignez à une Eglise Evangélique, je me permets de vous mettre en garde : n’y allez pas pour y trouver l’amour d’autres humains ou de la considération, des amis (es) ou une vie sociale…, non, (ce ne doit pas être cela LE 1ER DE VOTRE BUT ), car vous risquez de rencontrer des gens qui vous décevront,
Vous devez y aller car vous aimer Dieu en 1er, c’est-à-dire pour grandir avec lui à travers les enseignements de la Parole qui est la Sainte Bible.
Et apprendre à LUI faire faire grandir votre foi , savoir que chaque jour suffit sa peine !
Surtout, ne regardez pas au Pasteur, aux autres membres de l’Eglise,ils y à des vrais et des
faux chrétiens, mais Dieu seul connaît les coeurs.

Ne cherchez pas à connaître qui est qui, : c’est l’affaire du Dieu, MAIS
« MAIS REGARDONS A JESUS COMME EXEMPLE SUPREME »…
Et souvenez-vous qu’à l’Eglise nous sommes tous en cheminement ,nous venons de différents milieux sociaux-économiques et vivons  des chemins différents, que nous avons une grande partie  soif de Dieu, du Véritable DIEU VIVANT…
Tout est LUMIERE devant sa Face, nous ne pouvons rien lui cacher. Il nous demande seulement de marcher chaque jour humblement avec Lui , et d’obéir à sa Parole

_________________
CLIQUEZ SUR LE LIEN POUR REVENIR EN PAGE D'ACCUEIL
http://islam.xooit.fr


Dernière édition par La Bible Parole de DIEU le Lun 18 Oct - 19:08 (2010); édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 10 Avr - 07:35 (2008)

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
La Bible Parole de DIEU
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Avr 2008
Messages: 339

MessagePosté le: Jeu 10 Avr - 08:04 (2008) Répondre en citant

SA VIE ET SON MESSAGE PROVOQUENT DES CHANGEMENTS
La plupart des humains de notre temps se
détournent de lui comme ceux de l'époque où il était sur la terre. C'est la raison pour laquelle l'état du monde est désespéré. Science, technique, progrès sociaux, tous les efforts de l'incontestable génie humain, ne peuvent rien contre le mal moral qui mine l'humanité et l'entraîne à sa ruine. L'égoïsme, la violence, l'immoralité, mènent les humains etc.           
QUI EST VRAIMENT                            JESUS-CHRIST DE NAZARETH?

        La réponse à cette question reside dans authorité
des Ecritures LA BIBLE.
                                   QUI EST JESUS POUR VOUS ?..

Le plus grand enseignant ?
Le personnage le plus remarquable de tous les temps. ...?
Le petit Jésus dans la crèche, regarde 1 fois à Noël ?
Du Petit Jésus, tendre et doux....?
Celui qui a fait le plus grand bien a l'humanité ?
Un grand homme d'éthique ou de moralité....?
Celui qui a vécu la vie la plus sainte ?
Le Jésus d'une religion...?
Une moral chretienne...?
Fondateur des rites d'une religion...?
Le bon Dieu, Jésus, la vierge Marie etc...?
Celui à qui je crie pour mes problèmes...?etc....

Allez n'importe où dans le monde aujourd'hui.
Discutez avec les gens croyants ou non croyants.
Quel que soit leur engagement envers leur religion ou croyances particulière,
ils admettent souvent : un personnage unique de tous les temps.
Arrow http://membres.lycos.fr/cmclei/c-flash1/crucifie.html
QUI EST JESUS DE NAZARETH?
La réponse à cette question reside dans authorité des Saintes Ecritures "LA BIBLE".

_________________
CLIQUEZ SUR LE LIEN POUR REVENIR EN PAGE D'ACCUEIL
http://islam.xooit.fr


Dernière édition par La Bible Parole de DIEU le Sam 10 Jan - 18:12 (2009); édité 3 fois
Revenir en haut
La Bible Parole de DIEU
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Avr 2008
Messages: 339

MessagePosté le: Jeu 10 Avr - 08:04 (2008) Répondre en citant

SA VENUE ETAIT ANNONCEE


SA VENUE ETAIT ANNONCEE
NAISSANCE MIRACULEUSE




   
Des siècles avant la naissance de Jésusla Bible cite les paroles des prophètes disraeli qui parlent de sa venue. L'ancien Testament, rédigé sur une période de 15 siècles par une quarantaine d'auteurs différents, contient plus de 300 prophéties sur la venue de Jésus.
Chaque détail s'est réalisé, y compris sa NAISSANCE


 
     
VOICI LA NAISSANCE MIRACULEUSE DE JESUS:Pendant ce temps à Nazareth en Galilée ) l'archange Gabriel fut envoyé par Dieu entra chez elle pour annoncer à Marie (une jeune fille vierge fiancée à un homme de la maison
 de David, nommé Joseph)
ceci : JE TE SALUE TOI A QUI UNE GRACE A ETE FAITE: LE SEIGNEUR EST AVEC TOI......
NE CRAINS POINT, MARIE; CAR TU AS TROUVE GRACE DEVANT DIEU.
ET VOICI, TU DEVIENDRAS ENCEINTE, ET TU ENFANTERAS UN FILS, ET TU LUI DONNERAS
 LE NOM DE JESUS. IL SERA GRAND ET SERA APPELE " FILS DU TRES-HAUT ",ET LE SEIGNEUR
 DIEU LUI DONNERA LE TRONE DE DAVID, SON PERE. IL REGNERA SUR LA MAISON DE JACOB
 ETERNELLEMENT, ET SONREGNE N'AURA POINT DE FIN ,MARIE DIT A L 'ANGE: COMMENT
CELA SE FERA-T-IL, PUISQUE JE CONNAIS POINT D' HOMME (vierge pas de relation avec un homme)
, L ANGE LUI REPONDIT : LE SAINT ESPRIT VIENDRA SUR TOI, ET LA PUISSANCE DU TRES-HAUT
 TE COUVRIRA DE SON OMBRE. C EST POURQUOI LE SAINT ENFANT QUI NAITRA DE TOI SERA
APPELE DILS DE DIEU......CAR RIEN N EST IMPOSSIBLE A DIEU. MARIE DIT : JE SUIS LA
 SERVANTE DU SEIGNEUR; QU IL SOIT FAIT SELON TA PAROLE ! ET L' ANGE LA QUITTA.
Peut-on mesurer un instant l'impact de cette apparition qui va troubler profondément
cette jeune fille qui n'a jamais connu d'homme ?
Après le premier moment de stupeur passé Marie rassurée par l'ange lui demande
avec son bon sens :
Comment se fera-t-il puisque je ne connais point d'homme ?
(LUC I v.34) et l'ange lui répondit :
Le Saint Esprit viendra sur toi et la puissance du Très-Haut te couvrira de son ombre,
c'est pourquoi le Saint Enfant qui naîtra de toi sera appelé : Fils de Dieu.
Et l'ange d'ajouter :
Elisabeth ta parente a conçu elle aussi un fils et celle que l'on disait stérile en est dans
son 6ème mois ! " Rien n'est impossible à Dieu " ..."

Marie ne pouvait pas avoir de meilleur exemple que celui de sa cousine que tout le
 monde considérait comme une femme stérile ! Et la jeune fille de conclure en acceptant son destin :
Je suis la servante du Seigneur, qu'il me soit fait selon ta parole ! .

_________________
CLIQUEZ SUR LE LIEN POUR REVENIR EN PAGE D'ACCUEIL
http://islam.xooit.fr


Dernière édition par La Bible Parole de DIEU le Sam 10 Jan - 18:07 (2009); édité 5 fois
Revenir en haut
La Bible Parole de DIEU
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Avr 2008
Messages: 339

MessagePosté le: Jeu 10 Avr - 08:05 (2008) Répondre en citant

La vie de Jésus, sa vie sans péché,les paroles qu'il a prononcées, ses nombreux miracles, sa mort sur la croix et sa
résurrection et
résurrection et 
l'aspect physique différent de celui qu'ils connaissaient, son ascension au ciel tout indique :
que Jésus n'était pas qu'un simple homme,
qu'il était bien plus qu'un homme. Jésus a proclamé :
« Moi et le Père nous sommes
Un » (Jean 10:30), Celui qui m'a vu a vu le Père » (Jean 14:9), et Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi » (Jean 14:6).




SA VIE ET SON MESSAGE PROVOQUENT DES CHANGEMENTS.
Regardez la vie et l'influence de Jésus de Nazareth, le Christ. Au fil de l'histoire vous verrez que son message produit toujours de grands changements dans la vie des humains. Là où son enseignement et son influence ont été reconnus, sont fait sentir.
       

Protection divine
« Tu es grand, et tu opères des prodiges ; toi seul, tu es Dieu » (Psaumes 86.10) 
«Béni soit le Seigneur chaque jour. Quand on nous accable, Dieu nous délivre. Dieu est pour nous le Dieu des délivrances. Et l’Éternel Dieu peut nous garantir de la mort » (Psaumes 68.20-21)
David Brainerd, missionnaire parmi les Indiens d’Amérique du Nord, est né en 1718 et mort en 1747. Sa vie a été courte mais pleinement remplie. Il était orphelin à l’âge de 14 ans. Déjà à l’âge de 7 ou 8 ans, il fit une expérience avec le Seigneur, et à 13 ou 14 ans, il se donna totalement à lui.

Il fut aussi marqué par le grand Réveil de 1739 – 1745. Il fit des études, puis, en 1742, il prit une paroisse parmi les Congrégationalistes. Dès 1743, il alla comme missionnaire apporter l’Évangile aux Indiens. Son ministère parmi eux n’a duré que 4 ans, mais des centaines d’Indiens passèrent des ténèbres à la lumière. Toujours faible de santé et très malade vers la fin de sa vie, il prit l’habitude de considérer la mort plutôt comme une délivrance des épreuves de son corps et de son âme.

Malgré toutes ses souffrances, il vécut aussi des choses merveilleuses et de nombreuses délivrances de la mort dont voici un récit :
« Il évangélisait une tribu païenne parmi les plus opposées à la prédication de l’Évangile. Quelque peu découragé, il s’était retiré sous sa tente pour prier pour ces gens. Or, il ne savait pas que plusieurs d’entre eux avaient résolu de le tuer. Ils s’étaient approchés en rampant de sa tente et maintenant, avant de se jeter sur lui, ils l’observaient par une fente de la toile.
Ils virent ainsi Brainerd à genoux, les yeux fermés, les mains levés vers le ciel ; mais ils virent aussi un serpent de l’espèce la plus venimeuse, un grand cobra, qui s’était avancé derrière le dos de l’homme.
Les Indiens virent le reptile se dresser, tout prêt à mordre, puis soudain détourner la tête et se glisser hors de la tente. Stupéfiés, ils renoncèrent immédiatement à leur projet. Ils allèrent raconter à toute la tribu ce qu’ils avaient vu.
Alors les dispositions de ces hommes changèrent complètement. Dès ce jour, ils ouvrirent leurs oreilles et leur cœur à la prédication de l’Évangile. Des conversions se produisirent. Plus tard, ils racontèrent à Brainerd ce qui avait motivé leur changement d’attitude.
Ainsi, il avait échappé à une double mort : morsure du serpent, lances des indiens. Et en même temps, toute une tribu s’était ouverte à l’Évangile » (Anecdotes par André Thomas-Bres, p 177-178).
Cela nous incite à rendre gloire au Tout-puissant auquel appartiennent les cieux et la terre, au Souverain, le Roi des rois. Comme Brainerd, il nous a appelés à vivre, et à témoigner que Jésus-Christ est notre Sauveur et Seigneur. Nous avons, nous aussi, le privilège d’apporter « L’Évangile de la gloire du Dieu bienheureux » (1 Tim 1.11). 

 
 
Source : Henri LÜSCHER   




Des plans bouleversés



Lewis Wallace (1827-1905), général américain et homme de lettres, est l'auteur
de“Ben-Hur”. Paru en 1880, ce roman est l'un des plus connus sur l'époque du Christ. Il fut porté à l'écran en 1959, et le film reçut 11 oscars. Récemment, il a été le sujet d'un grand spectacle au Stade de France, faisant revivre courses de chars et combats de gladiateurs de l'époque romaine. 
 

Avant qu'il écrive son roman, l'attitude de Lewis Wallace était, écrit-il, “celle d'une absolue indifférence à la religion”, quoiqu'il ait entendu d'innombrables discussions sur le sujet sans y porter intérêt.   

Mais après avoir entendu son ami Robert Ingersoll, athée notoire, employer sa verve pour ridiculiser toute notion de Dieu, du Christ, du ciel et de l'enfer, il fut pénétré du désir de s'enquérir sérieusement de l'histoire de Jésus, afin d'en écrire un livre.   

Après sept ans de recherches approfondies, le résultat, écrit-il encore, fut double : “d'abord le livre “Ben-Hur”, et ensuite une conviction absolue pour croire en Dieu et à la divinité de Christ”.  

Lorsqu'il annonça à sa femme cet événement, elle lui dit : “Depuis le jour où tu m'as dit ton intention d'écrire ce livre, je n'ai cessé de prier pour que tu trouves Jésus en l'écrivant”. Lewis Wallace continua la rédaction de son livre, cette fois pour témoigner que Jésus Christ est bien ce qu'il a déclaré dans les évangiles : le Fils de Dieu, le Sauveur du monde.  
 
Source : La Bonne Semence 2008  




               

Pascal (1623-1662) savant
 Le 23 novembre 1654, Pascal médite Jean 17. En cette soirée mémorable d’automne, il découvre Dieu au travers de Jésus-Christ, non pas le dieu des philosophes et des savants, mais le Dieu vivant d’Abraham, le Dieu humain et souffrant du Jardin des Oliviers et, après des mois de grande attente, ce Dieu il L’a trouvé et aimé. Il est l’occasion de sa joie. Pascal a copié d’une main tremblante des fragments de Jean 17 et le Nom de Jésus-Christ revient à deux reprises, comme soulevé par le flot de l’amour. C’est Lui que Pascal s’accuse d’avoir fui, crucifié, c’est de Lui qu’il ne veut plus jamais être séparé, c’est à Lui qu’il se soumet pour toujours.


Augustin (354-430) père de l’Eglise Qui était las des sollicitations de ces anciennes amies (les vérités du monde), pleurait dans l’amertume de son cœur, broyé, quand dans son jardin de Milan, la voix d’un enfant qui chantait et répétait à diverses reprises ce refrain: «Prends et lis, prends et lis...» le pousse invinciblement à ouvrir le Nouveau Testament. Il lut Ro 13.13 : «Marchons honnêtement, comme en plein jour, loin des orgies et de l'ivrognerie, de la luxure et de la débauche, des querelles et des jalousies. 14 Mais revêtez-vous du Seigneur Jésus-Christ, et n'ayez pas soin de la chair pour en satisfaire les convoitises Dieu avait parlé et cette fois, Augustin l’avait entendu. De toute son âme; il consentait à n’être plus qu’en Lui, par Lui, et pour Lui; dans un tremblement de joie, il lui donnait tout, il s’était converti.
Luther (1483-1546) réformateur «Cette année-là (1519), malgré le caractère irréprochable de ma vie de moine, je me sentais pêcheur devant Dieu; ma conscience était extrêmement inquiète et je n’avais aucune certitude que Dieu fût apaisé par mes satisfactions. Enfin, Dieu me prit en pitié. Pendant que je méditais, jour et nuit, et que j’examinais Ro 1.17 : «Parce qu'en lui est révélée la justice de Dieu par la foi et pour la foi; selon qu'il est écrit: Le juste vivra par la foi.» Je commençais à comprendre que la justice de Dieu signifie ici, la justice que Dieu donne et par laquelle le juste vit, s’il a la foi. Le sens de la phrase est donc celui-ci; l’Evangile nous révèle la justice de Dieu, par laquelle Dieu dans sa miséricorde nous justifie au moyen de la foi, comme il est écrit; le juste vivra par la foi. Aussitôt, je me sentit renaître, dès lors, l’Ecriture toute entière prit à mes yeux un aspect nouveau et c’est ainsi que ce passage de Paul devint pour moi la porte du Paradis.»
Les condamnés nazis du procés de Nuremberg et le pasteur américain (partie 3)
Un examen de conscience universel  
La veille de l'exécution des sentences, Goering s'entretint longuement avec le pasteur américain. Il ridiculisa certaines vérités de la Bible, refusa d'accepter que le Christ soit mort pour les pécheurs et nia complètement la puissance du sang. "La mort est la mort" dit-il. Et, comme on lui rappelait les paroles d'espérance de sa petite fille, il répondit : "Elle croit à sa manière et moi à la mienne". Une heure après, il s'était donné la mort dans sa cellule. Fin effrayante, qui bouleversa le pasteur.
 
Quand von Ribbentropp dut monter à la potence, il déclara qu'il plaçait toute sa confiance dans le sang de l'Agneau qui avait ôté la culpabilité du monde et il pria Dieu d'avoir pitié de son âme. En montant les treize marches du gibet, il fit une dernière prière.Keitel entra aussi dans l'éternité en se fiant à la grâce de Dieu qui pardonne. Seickel marcha à la mort en adressant une dernière salutation à sa femme. Avant de mourir, Frick, lui aussi, assura qu'il croyait au sang purificateur et avait fait, grâce aux entretiens avec l'aumônier, une rencontre personnelle avec Jésus-Christ.
Au dernier groupe appartenait Rosenberg qui avait constamment refusé toute aide spirituelle. Lorsque le pasteur demanda s'il pouvait prier pour lui, il répondit en souriant: "Non, je vous remercie". Il vécut et mourut sans Sauveur. 

Puis ce fut le tour de Streicher. D'abord, il refusa de donner son nom; mais, au moment de l'exécution, il prononça le nom de sa femme et entra dans l'éternité en criant : "Heil, Hitler!" Fin épouvantable! Et le pasteur conclut : "La repentante sincère que Dieu accorda dans la vie de ceux qui, à vue humaine, étaient dignes de la plus profonde disgrâce, peut sans doute apporter un rayon d'espoir à ceux dont les vies ont été corrompues par le péché". 
Source : http://www.tharsei.org/t042recits_ac.html 
 



Les condamnés nazis du procés de Nuremberg et le pasteur américain (partie 2)
Le dégel de la grâce 
Sauckel fut le premier a ouvrir son coeur à l'Evangile. Il était père de dix enfants et sa femme était chrétienne. Puis Fritsche, von Schirach et Speer prirent la Sainte Cène et, en pécheurs repentants, acceptèrent le pardon accordé par le Christ. Reader, chef suprême de la marine allemande, lisait la Bible avec ardeur et bientôt il communia. Keitel, chef suprême de l'armée allemande, remercia dans les larmes ceux qui leur apportaient le secours spirituel, à eux qui étaient des criminels. D'abord réticent, von Ribbentropp commença aussi à lire la Bible.Puis tombèrent les sentences de mort par pendaison pour onze d'entre les prisonniers, alors que Hess, Funk et Reader écopèrent de la prison à vie, von Schirach et Speer vingt ans, von Neurath quinze ans et Dönitz dix ans, alors que Schacht, von Papen et Fritsche furent acquittés.
Désormais le pasteur passa la majeure partie du temps qui restait dans les cellules des condamnés, qui obtinrent la faveur de voir leurs femmes. Triste entrevue : von Ribbentropp demanda à son épouse d'élever leurs enfants dans la crainte du Seigneur. Sauckel fit jurer à la sienne d'élever leur nombreuse famille au pied de la croix de Jésus. Goering pleura lorsqu'il sut que sa petite fille Edda espérait rencontrer son papa au ciel.
Jour et nuit, le pasteur resta avec ceux qui avaient remis leur âme à Dieu. Il visitait certains cinq fois par jour. Von Ribbentropp lisait sa Bible toute la journée. Keitel était profondément remué par les passages parlant du pouvoir rédempteur du Sang du Christ. Sauckel souhaitait disparaître avant l'exécution et priait à haute voix continuellement "O Dieu, aie pitié de moi qui suis un pécheur!" Ces trois-là prirent la communion pour la dernière fois en cellule et, sur le point de perdre leur vie indigne, se confièrent aux promesses du Tout-Puissant faites aux pécheurs perdus.  

Source : http://www.tharsei.org/t042recits_ac.html

Les condamnés nazis du procés de Nuremberg et le pasteur américain


A fin 1945, un pasteur américain, H. F. Gerecke, fut nommé aumônier auprès des grands criminels de guerre nazis, pendant leur procès de Nuremberg. Ses deux fils ayant été victimes de leurs méfaits, il se posa la question fondamentale : "Comment aborder ces hommes qui ont causé au monde de telles indicibles souffrances et sacrifié des millions de vie?" Il passa une nuit en prières, demandant à Dieu de lui donner un message pour eux. Il reçut la grâce, dit-il, d'aimer ces pécheurs au-delà de la haine du péché.  
Les prisonniers étaient vingt-et-un. Six choisirent l'aide spirituelle d'un prêtre catholique, quinze celle d'un pasteur protestant. Streicher, Jold, Hess et Rosenberg n'avaient jamais assisté à un culte. Deux cellules de la prison furent transformées en chapelle. Un ancien lieutenant-colonnel SS devint organiste et communia en Christ.  
Franck, Seyss-Inquart, Kaltenbrunner et von Papen assistaient au culte catholique. Keitel, von Ribbentropp, Raeder, von Neurath, Speer, Schacht, Frick, Funk, Fritsche, Von Schirach, Sauckel et Goering composaient l'assemblée du pasteur américain. Sept d'entre eux communiaient après avoir chanté trois cantiques, entendu des passages de la Bible, un court message et une prière. 

Le dégel de la grâce  
Sauckel fut le premier a ouvrir son coeur à l'Evangile. Il était père de dix enfants et sa femme était chrétienne. Puis Fritsche, von Schirach et Speer prirent la Sainte Cène et, en pécheurs repentants, acceptèrent le pardon accordé par le Christ. Reader, chef suprême de la marine allemande, lisait la Bible avec ardeur et bientôt il communia. Keitel, chef suprême de l'armée allemande, remercia dans les larmes ceux qui leur apportaient le secours spirituel, à eux qui étaient des criminels. D'abord réticent, von Ribbentropp commença aussi à lire la Bible.  
Puis tombèrent les sentences de mort par pendaison pour onze d'entre les prisonniers, alors que Hess, Funk et Reader écopèrent de la prison à vie, von Schirach et Speer vingt ans, von Neurath quinze ans et Dönitz dix ans, alors que Schacht, von Papen et Fritsche furent acquittés.  
Désormais le pasteur passa la majeure partie du temps qui restait dans les cellules des condamnés, qui obtinrent la faveur de voir leurs femmes. Triste entrevue : von Ribbentropp demanda à son épouse d'élever leurs enfants dans la crainte du Seigneur. Sauckel fit jurer à la sienne d'élever leur nombreuse famille au pied de la croix de Jésus. Goering pleura lorsqu'il sut que sa petite fille Edda espérait rencontrer son papa au ciel.  
Jour et nuit, le pasteur resta avec ceux qui avaient remis leur âme à Dieu. Il visitait certains cinq fois par jour. Von Ribbentropp lisait sa Bible toute la journée. Keitel était profondément remué par les passages parlant du pouvoir rédempteur du Sang du Christ. Sauckel souhaitait disparaître avant l'exécution et priait à haute voix continuellement "O Dieu, aie pitié de moi qui suis un pécheur!" Ces trois-là prirent la communion pour la dernière fois en cellule et, sur le point de perdre leur vie indigne, se confièrent aux promesses du Tout-Puissant faites aux pécheurs perdus. 

Un examen de conscience universel  
La veille de l'exécution des sentences, Goering s'entretint longuement avec le pasteur américain. Il ridiculisa certaines vérités de la Bible, refusa d'accepter que le Christ soit mort pour les pécheurs et nia complètement la puissance du sang. "La mort est la mort" dit-il. Et, comme on lui rappelait les paroles d'espérance de sa petite fille, il répondit : "Elle croit à sa manière et moi à la mienne". Une heure après, il s'était donné la mort dans sa cellule. Fin effrayante, qui bouleversa le pasteur.  
Quand von Ribbentropp dut monter à la potence, il déclara qu'il plaçait toute sa confiance dans le sang de l'Agneau qui avait ôté la culpabilité du monde et il pria Dieu d'avoir pitié de son âme. En montant les treize marches du gibet, il fit une dernière prière.  
Keitel entra aussi dans l'éternité en se fiant à la grâce de Dieu qui pardonne. Seickel marcha à la mort en adressant une dernière salutation à sa femme. Avant de mourir, Frick, lui aussi, assura qu'il croyait au sang purificateur et avait fait, grâce aux entretiens avec l'aumônier, une rencontre personnelle avec Jésus-Christ.  
Au dernier groupe appartenait Rosenberg qui avait constamment refusé toute aide spirituelle. Lorsque le pasteur demanda s'il pouvait prier pour lui, il répondit en souriant: "Non, je vous remercie". Il vécut et mourut sans Sauveur.Puis ce fut le tour de Streicher. D'abord, il refusa de donner son nom; mais, au moment de l'exécution, il prononça le nom de sa femme et entra dans l'éternité en criant : "Heil, Hitler!" Fin épouvantable! 
Et le pasteur conclut : "La repentante sincère que Dieu accorda dans la vie de ceux qui, à vue humaine, étaient dignes de la plus profonde disgrâce, peut sans doute apporter un rayon d'espoir à ceux dont les vies ont été corrompues par le péché".

 




        


 -C.S. Lewis: professeur à Oxford, était agnostique et niait la divinité du Christ depuis des années. Mais lui aussi, par honnêteté intellectuelle, s'est tourné vers Jésus comme son Dieu et son sauveur après avoir examiné toutes les preuves de sa divinité.
Seigneur, menteur ou fou ?
Dans son livre très connu, Etre ou ne pas etre, Lewis dit : « Quelqu'un qui est un simple homme et qui a dit les choses que Jésus a dites ne peut pas être un grand homme d'éthique ou de moralité. Il serait soit, un fou - le genre d'homme qui se croit un oeuf en poche - soit il serait le diable tout droit de l'enfer.
        
 

Vous devez faire votre choix. Ou il était, et est toujours, le fils de Dieu, ou il était dérangé ou pire encore. Vous pouvez refuser de le croire parce que vous pensez qu'il était fou ou vous pouvez tomber à ses pieds et l'appeler Seigneur et Dieu. Mais n'essayons pas d'avancer des théories ridicules et condescendantes prétendant qu'il était un grand enseignant humain. Il ne nous a pas laissé cette possibilité.
Qui est Jésus de Nazareth pour vous ? A travers votre réponse, votre vie sur cette terre et pour toute l'éternité est en jeu.
Toutes les autres religions ont été fondées par des être humains et sont basées sur des philosophies, des règles, des normes de comportement qui viennent de l'homme. Si vous prenez le fondateur d'une de ces religions et que vous retirez sa personne des pratiques et des disciplines de cette religion, elle sera très peu changée. Mais si vous ôtez Jésus-Christ
du christianisme, il ne reste plus rien. Le christianisme biblique n'est ni une simple philosophie de vie, ni une norme d'éthique, ni une obéissance à des rites religieux. Le véritable christianisme a pour fondement une relation vivante avec un sauveur et
seigneur ressuscité et vivant.
Un fondateur ressuscité
Jésus de Nazareth a été crucifié sur une croix, inhumé dans le tombeau d'un autre, et trois jours plus tard il est ressuscité des morts ; le christianisme est unique à cet égard. Tout argument pour la validité du christianisme dépend des preuves de la résurrection de
Jésus de Nazareth.
Au fil des siècles, la plupart des savants qui ont examiné les preuves de la résurrection ont cru, et croient encore, que Jésus est vivant. Après avoir examiné les preuves avancées par les auteurs des Evangiles, Simon Greenleaf, expert en questions légales à l'école de droit de Harvard a conclu : « Il était donc impossible qu'ils aient pu persister à affirmer les vérités qu'ils ont écrit si Jésus n'était pas véritablement ressuscité des morts, et s'ils ne le savaient pas aussi certainement qu'ils ne savaient n'importe quel autre fait. »
-John Singleton Copley: reconnu comme étant l'un des juristes les plus brillants de toute l'histoire britannique, a fait ce commentaire : « Je sais assez bien ce que sont des preuves ; et je vous l'affirme, des preuves telles que celles de la résurrection n'ont jamais été réfutées. »
Des raisons de croire
La résurrection est au coeur même de la foi d'un chrétien. Il y a plusieurs raisons pour lesquelles ceux qui étudient la résurrection croient qu'elle est vraie :
Elle a été prédite : Premièrement, Jésus lui-même a prédit sa mort et sa résurrection et ces événements se sont déroulés exactement comme il les avait prédits (Luc 18:31-33).
Le tombeau vide : Deuxièmement, la résurrection est la seule explication plausible pour le tombeau vide. Une lecture soigneuse du récit biblique révèle que son tombeau était gardé par des soldats romains et fermé par un énorme rocher. Si, comme certains le prétendent, Jésus n'était pas mort mais seulement affaibli, les gardes ou la pierre auraient empêché toute tentative d'évasion, que ce soit de sa part ou de la part de ses disciples. Les ennemis de Jésus
n'auraient jamais pris le corps de Jésus, car la disparition du corps n'aurait servi qu'à encourager la croyance en la résurrection.
Des rencontres personnelles : Troisièmement, la résurrection est la seule explication des apparitions de Jésus à ses disciples. Après sa résurrection, Jésus est apparu au moins dix fois à ceux qui l'avaient connu et jusqu'à 500 personnes à la fois. Le Seigneur a prouvé que ses apparitions n'étaient pas des hallucinations : il mangé avec eux, il a parlé avec eux et ils l'ont touché. (1 Jean 1:1).
La naissance de l'église : Quatrièmement, la résurrection est la seule explication raisonnable pour les débuts de l'eglise chrétienne. Église chrétienne est de loin la plus grande institution qui existe et qui a jamais existé dans l'histoire du monde. Plus de la moitié du premier sermon jamais prêché était en référence à la résurrection (Actes 2:14-36). Bien entendu, l'Église primitive savait que la résurrection était le fondement de son message. Les ennemis de
Jésus ou de ceux qui le suivaient aurait pu tout arrêter d'un instant à l'autre simplement en montrant le corps de Jésus.
Des vies transformées : Cinquièmement, la résurrection est la seule explication logique pour la vie transformée de ses disciples. Il l'ont abandonné avant sa résurrection : après sa mort, ils étaient découragés et dans la peur. Ils ne s'attendaient pas à ce que Jésus ressuscite. (Luc 24:1-11).
Mais après la résurrection de Jésus et ce qu'ils ont vécu à la Pentecôte, ces mêmes hommes et femmes découragés, déçus, ont été transformés par la puissance du Christ ressuscité. En son nom, ils ont bouleversé le monde. Bon nombre ont perdu leur vie pour leur foi ; d'autres ont été terriblement persécutés. Leur courage n'a pas de sens en dehors de leur conviction que Jésus-Christ a été réellement ressuscité des morts - un fait qui valait bien à leurs yeux, le prix de leurs vies.
les intellectuels du monde , ont
l'honnêteté d'admettre « Je n'ai pas pris le temps de lire la Bible ou d'examiner les faits d'une façon honnête sur l'
historiques au sujet de Jésus »
Un Seigneur vivant (Le Fils de Dieu) : A cause de la résurrection de Jésus, ceux qui l'ont vraiment suivi ne font pas que suivre les principes d'éthique d'un fondateur mort, mais ils ont une relation vivante et personnelle avec un Seigneur vivant. Jésus-Christ vit aujourd'hui et bénit la vie de ceux qui lui font confiance et qui lui obéissent.
Au fil des siècles, des multitudes ont reconnu l'importance de Jésus-Christ, certains d'entre
eux ont eu une grand influence sur le monde.
Blaise Pascal a évoqué le besoin de l'homme pour Jésus lorsqu'il a dit « Il y a un vide dans le coeur de chaque homme que seul Dieu peut combler par son fils Jésus-Christ. »
Voulez-vous connaître Jésus-Christ personnellement comme votre sauveur vivant ? Aussi audacieux que cela puisse paraître, c'est possible ! Jésus souhaite tellement établir une relation personnelle d'amour avec vous qu'il a déja fait tout ce qu'il faut pour
Croyez-vous au Seigneur Jésus-Christ? Croyez-vous qu'Il est le Fils de Dieu,
qu'Il est mort sur la croix pour vos péchés, qu'Il est ressuscité le troisième
jour pour votre justification, qu'Il est remonté au ciel, où Il est assis
à la droite du Père pour intercéder en faveur de tous ceux qui croient
en Lui et s'approchent de Dieu par Lui? Si oui, vous avez l'assurance
d'avoir la vie éternelle, car selon ce qui est écrit, quiconque croit
au Fils de Dieu a la vie éternelle (Évangile de Jean 6:40).
Si vous avez des doutes à ce sujet, lisez la Bible, qui est la Parole
écrite de Dieu, car: "...la foi vient de ce qu'on entend, et ce
qu'on entend vient de la Parole de Dieu"
(Épître de Paul aux Romains 10:17).

_________________
CLIQUEZ SUR LE LIEN POUR REVENIR EN PAGE D'ACCUEIL
http://islam.xooit.fr


Dernière édition par La Bible Parole de DIEU le Sam 10 Jan - 18:07 (2009); édité 3 fois
Revenir en haut
La Bible Parole de DIEU
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Avr 2008
Messages: 339

MessagePosté le: Jeu 10 Avr - 08:16 (2008) Répondre en citant

GLOIRE ET LUMIÈRE DIVINE

La création bien qu'affectée par le péché porte en elle l'empreinte de la gloire de Dieu et ainsi elle donne à l'homme le témoignage de la puissance et de la sagesse divine.Cependant l'Homme en ne le reconnaissant pas, s'expose à des dérives spirituelles et à l'emprise démoniaque. Si le monde actuel est dans le déclin, c'est entre autre parce que l'ingratitude envers DIEU caractérise notre société.Romains 1 V.1L'or, symbole de la gloire de Dieu, les pierres précieuses dans leur diversité servent à révéler en partie les perfections, la splendeur, la magnificence, la beauté de Celui qui vit à jamais, le Seigneur de gloire dont nous révèle les saintes écritures.
Jésus est plus précieux que le plus gros diamant découvert à ce jour, le Culinan ou "la grande étoile d'Afrique"dont le poids était de 3000 carats.
Aussi les pierres précieuses ne peuvent donner leur éclat dans l'obscurité totale, c'est par la lumière qu'elles révèlent leur secret.
Jésus-Christ est celui qui se définit comme la lumière, la véritable lumière qui, en venant dans le monde, éclaire tout homme.
Jean 1V.9-13
Jean, l'apôtre exilé sur l'île de Pathmos vit dans une vision le trône de la majesté divine et affirme :
"Quelqu'un était assis dessus semblable à une pierre de jaspe et de Sardoine".
Apocalypse 4V.2-3

  
La terre témoigne de la grandeur de Dieu. Il en est de même des cieux comme l'affirme le psalmiste en disant :

"Les cieux racontent la Gloire de Dieu, et l'étendue manifeste
l'oeuvre de ses mains"
Psaume 19 : 2.
Les étoiles par myriades, le soleil dans sa splendeur témoigne de la Puissance et de la Sagesse du créateur.


Cependant la création si magnifique soit-elle, ne peut faire l'objet d'un culte, d'une vénération.
Je pense aux égyptiens qui vénéraient la nature et adoraient par conséquent de faux dieux, tel Rê, le dieu du soleil.
Cette influence s'est retrouvée même parmi le peuple de Dieu, quand entraîné par l'idolâtrie Israël s'inclina devant l'armée des cieux.
C'est alors que le désastre suivit : l'exil, la destruction du pays et de la maison de l'Éternel, le magnifique temple construit par le roi Salomon.
C'est pour cela qu'il est d'une extrême importance d'adresser les actions de grâce, la louange, l'adoration seulement à Dieu, le Tout Puissant, le créateur du ciel et de la terre.
A lui seul soit la gloire, la puissance et l' honneur pour le siècle présent et pour l'éternité, car le Très Haut déclare dans le livre d'Esaïe au chapitre 42 au verset 8 :
"Je suis l'Éternel, c'est la mon nom ; Et je ne donnerai pas ma gloire à un autre ni mon honneur aux idoles".

Aussi par la suite nous verrons :

- quelques manifestations de la gloire de l'Éternel.
-L'adoration revient uniquement à DIEU.
-la gloire divine se manifeste dans la sainteté.



Quelques manifestations de la gloire de DIEU.
La gloire de DIEU s'est manifestée au peuple d'Israël, dans le désert par :
-la colonne de nuée.
Exode 13 V.21-22

-Au SinaïEn donnant les dix commandements au peuple d'Israël, Dieu descendit sur la montagne de Sinaï.
L'aspect de la gloire de l'Éternel était comme un feu dévorant sur le sommet de la montagne, aux yeux des enfants d'Israël.
Exode 24V.17.
La montagne était tremblante et toute en fumée.
C'était un spectacle terrible et le peuple était dans l'épouvante en entendant le tonnerre et les éclairs.

- dans le tabernacle.
Selon les directives de l'Éternel révélées à Moïse,un tabernacle fût construit. Et là dans le lieu très saint la gloire du Dieu d'Israël se manifestait du haut du propitiatoire entre les chérubins.
Exode 25V.10-22.

-Dans le temple construit par Salomon
Le peuple d'Israël s'établit dans la terre promise et ainsi le roi David voulut construire une maison en l'honneur de l'Éternel, mais ce fût son fils Salomon qui a eu ce privilège.
Lors de la dédicace du magnifique édifice, la gloire du Dieu d'Israël se manifesta au point où les sacrificateurs ne purent pas y rester pour le service car la gloire de l'Éternel remplissait le temple.
I Rois 8 V.11.

La manifestation de la gloire de Dieu s'est révélée à Israël, qui reçu les oracles divins et la révélation de l'unicité de Dieu dès les temps anciens.
"Écoute Israël , le Seigneur notre DIEU est le seul Éternel."
Deutéronome 6V.4.
Cependant l'accès à la Sainte présence divine était inaccessible au communs des mortels, excepté le souverain sacrificateur, une fois l'an.
Mais depuis le début de notre ère un évènement d'une extrême importance s'est produit à Golgotha quand Jésus-Christ fût crucifié.
Là, l'amour de Dieu a triomphé, sa grâce a surabondé.
Après des souffrances indicibles, le cri de victoire du Seigneur retentit:

TOUT EST ACCOMPLI.
Le voile du Temple de Jérusalem, qui séparait l'homme de la sainte présence de l'Éternel se déchira en deux, révélant cette route nouvelle où le croyant par la foi accède à la sainte présence de Dieu.
Aujourd'hui le Roi de gloire veut demeurer dans des temples qui ne sont pas construits par des mains humaines, mais il veut habiter par son Esprit dans des coeurs régénérés, vivifiés, sanctifiés par lui.
En effet le disciple du Seigneur est le temple du Saint-Esprit.
I Corinthiens 6 V.19.


SEUL DIEU, DOIT RECEVOIR LA GLOIRE , L'HONNEUR, ET LA PUISSANCE.

Dans le ciel, les saints anges glorifient Dieu et proclament sa sainteté.
Ainsi Esaïe, dans une vision voit des séraphins, des êtres célestes au dessus du trône de DIEU qui disaient :
"Saint, Saint, Saint est l'Éternel des armées ! toute la terre est pleine de sa gloire !"
Esaïe 6:2
Oui, les saints anges témoignent et adorent DIEU en lui rendant un culte qui lui est agréable.
Les évangiles nous annoncent qu'une multitude de l'armée céleste se joignit à l'ange qui annonçait aux bergers la bonne nouvelle de la naissance de Jésus. Ils disaient :
" Gloire à DIEU dans les lieux très hauts".
Luc 2V.13
Les saints anges par myriade adorent le Seigneur. Cependant sur la terre Dieu cherche encore, parmi les hommes, les femmes, les jeunes, des adorateurs qui l'adorent en esprit et en vérité.
L'adoration, cette noble activité jamais ne cessera, car même dans l'éternité tous les croyants rachetés par le sang de Jésus, ainsi que les myriades d' anges loueront et adoreront à l'unisson celui qui est assis sur le trône de la majesté divine:
JÉSUS de NAZARETH,
LE SEIGNEUR DE GLOIRE.
Mais déjà, dès ici-bas le disciple de christ peut adorer son Seigneur.

Comment l'adorer?

Le psalmiste dans le psaume 100 au verset 4 donne de précieux conseils :
"Entrer dans ses portes avec des louanges, dans ses parvis avec des cantiques, célébrez le bénissez son nom"

Qui doit adorer DIEU ?

"Que tout ce qui respire loue l'Éternel"
Psaume 150 V.6

Pourquoi louer le Seigneur?
"Car l'Éternel est bon, sa bonté dure à toujours, et sa fidélité de génération en génération."
Psaume 100:5

Regarder à la nature constante de DIEU et non aux circonstances, aux soucis est la clé de la victoire. Car la bonté, l'amour du Seigneur ne change pas.
Alors enfants de DIEU, soyons reconnaissants au Roi des rois pour ses multiples bienfaits et offrons sans cesse au Seigneur un sacrifice de louange, c'est à dire le fruit des lèvres qui confessent son nom.
Hébreux 13:15-16
En effet louer Dieu, c'est offrir à l'Éternel des armées un trône sur lequel il va s'asseoir.
Ainsi la louange est une des clés qui va entraîner l'action puissante de DIEU.
Dans le livre de II chroniques au chapitre 20 il nous est dit qu' une armée puissante vint faire la guerre à Josaphat.
Alors il désigna des chantres pour l'Éternel et quelque chose d'extraordinaire se produisit :
"Au moment où l'on commençait les acclamations et les louanges, l'Éternel plaça des embuscades contre des Ammonites et ceux des monts de Séir qui étaient venus contre Juda, et ils furent battus."
2 Chroniques 20:22.
D'autre part les actes des apôtres nous relatent entre autre l'histoire de Paul et de Silas.
Ils ont été emprisonnés, les ceps aux pieds, blessés, pour avoir chassé d'une femme un esprit de divination.
Mais vers le milieu de la nuit ils priaient et chantaient les louanges de Dieu et les prisonniers les écoutaient.
Actes 16:25
Tout à coup un miracle s'est produit.
Un grand tremblement de terre ébranla les fondements de la prison, les portes s'ouvrirent, et les chaînes de tous les prisonniers se détachèrent.
Actes 16:26




_________________
CLIQUEZ SUR LE LIEN POUR REVENIR EN PAGE D'ACCUEIL
http://islam.xooit.fr


Dernière édition par La Bible Parole de DIEU le Sam 10 Jan - 18:10 (2009); édité 5 fois
Revenir en haut
La Bible Parole de DIEU
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Avr 2008
Messages: 339

MessagePosté le: Ven 11 Avr - 07:56 (2008) Répondre en citant

LA GLOIRE DE DIEU SE MANIFESTE DANS LA SAINTETÉ
DIEU est infiniment saint et ne peut cohabiter avec le péché.
Ses yeux sont trop pur pour voir le mal.
Aussi, nous nous rendrons dans le livre d'Ézéchiel où le Seigneur dans une vision, révèle à son serviteur le départ progressif de la gloire divine du temple de Jérusalem et de la Ville Sainte.
Ce départ a été la conséquence de l'idolâtrie pratiquée en Israël et même dans la maison de DIEU. Les juifs étaient arrivés à un point où ils adoraient même le soleil, le visage vers l'orient, le dos tourné au sanctuaire.


Ézéchiel 8
La gloire de DIEU, n'a pas pu rester dans un tel environnement de péché. Progressivement elle quitte le temple de Jérusalem.
D'abord, elle s'éloigne des chérubins, du lieu très saint et se dirige vers le seuil du temple. Ézéchiel 10:4
Elle se déplace du seuil à la porte du temple. Ézéchiel 10:18-19
Enfin elle quitte le temple et la ville, et se place sur le mont des oliviers à l'ouest de Jérusalem. Ézéchiel 11:23.
Alors le désastre est arrivé. Le peuple d'Israël a été en captivité.
Aujourd'hui chrétiens, disciples de Jésus ceci est un exemple.
N'affligeons pas , n'attristons pas le Saint-Esprit.

 
*Toute Ecriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner,pour convaincre,pour corriger,pour instruire dans la justice,afin que l'homme de Dieu soit accompli et parfaitement préparé pour toutes bonnes oeuvres.
2 Timothée 3/16-17

http://mt.cqcounter.com/cgi-bin/s?_id=francais
Laissons l'Esprit de gloire demeurer en nous.
Recherchons la paix et la sanctification par une vie d'obéissance et de foi.
Prions , lisons la parole du Seigneur, et donnons au Seigneur la gloire qui lui est due.



Jésus, en venant dans ce monde a voilé sa gloire en prenant la forme d'un SERVITEUR.
Cependant, il le révéla en partie à quelques uns de ses disciples, à Pierre, Jacques et Jean, sur une haute montagne.. "Il fut transfiguré devant eux ; son visage resplendit comme le soleil, et ses vêtements devinrent blancs comme la lumière. et voici, Moïse et Élie leur apparurent,s'entretenant avec lui.."
Matthieu 17V.2


Le Roi des rois recherche encore des adorateurs qui veulent l'adorer en esprit et en vérité.
Alors, disciples de christ, louons et adorons de tout notre coeur le Seigneur.
Trouvons nos inspirations non pas dans nos capacités, nos émotions mais plutôt dans l'amour incommensurable de Dieu, le Rocher des siècles.
Dans une symphonie parfaite, dans l'éternité l'Église, l'épouse du Seigneur Jésus ainsi que les saints anges exalteront le Roi des rois.
Car Jésus est l'incomparable.
Il est celui qui s'abaissa et prit la place du serviteur pour SAUVER  l'Homme de ses péchés. Esaïe, le prophète au chapitre 53 v 2 et 5
annonce :Il n'avait ni beauté, ni éclat pour attirer nos regards
Et son aspect n'avait rien pour nous plaire.
Méprisé et abandonné des hommes,
Homme de douleur
Et habitué à la souffrance...
Mais il tait blessé pour nos péchés,
Brisé pour nos iniquités ;
Le châtiment qui nous donne la paix
Est tombé sur lui.
Et c'est par ses meurtrissures
Que nous sommes guéris.



C'est le mystère de la piété dont nous parle l' apôtre Paul dans son épître à Timothée au chapitre 3 au verset 16.Jésus, dans la prière sacerdotale pria pour tous ses disciples afin qu'ils soient gardé du mal et qu'un jour qu'ils voient sa gloire.
Jésus, c'est le nom si précieux, le nom du Dieu glorieux devant lequel tout genou fléchira et toute langue confessera sa seigneurie.



A Notre DIEU soit toute la gloire.









_________________
CLIQUEZ SUR LE LIEN POUR REVENIR EN PAGE D'ACCUEIL
http://islam.xooit.fr


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:11 (2016)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ISLAM ou JESUS Index du Forum -> . -> Témoignages/français-arabe Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2015 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template by Totoelectro